• Chez la belette de Frederiksberg...

    Voici le récit des trois jours passés à Copenhague...retardé a cause de la malédiction s'étant abattue depuis la Russie sur nos photos - rappelez vous je m'étais fait tiré mon appareil de dernier jour à St Pet -  et qui cette fois à sévi sur l'ordinateur d'Alexis qui a eu la bonne idée de quitter ce monde le lendemain du retout avec 90% des photos des vacances...Je les récupèrerai en France une fois la dépouille de son PC triturée par un pro...




    D'ici là je me débrouille avec les photos de Justine et les quelques photos restantes dans l'appareil d'Alexis, pas tout à fait vidé dans le PC au moment de son décès.




    Arrivée donc Mardi dernier en début d'après midi, vol low-cost donc comme d'hab, sièges bien durs disposés en mode « tant pis pour toi si t'as de grandes jambes » ... Et là, dans le hall d'arrivée, voilà  la petite tête blonde que je cherchais, la belette de frederiksberg...le Xav. L'ami habite juste à la limite du centre ville, à frederiksberg, soit 15 mn du centre en vélo mais 1h à pied...D'où la nécessité de louer des vélos...Nous voilà donc tous les trois à traverser la ville pendant 1h pour trouver notre boutique « rent a bike » à 17h 32...soit 2mn après la fermeture – quelle bande de glandeurs ces danois – et on l'a donc dans l'os. Un petit chinois et hop direction la maison, sous des trombes de pluie, pour une soirée binouses pinard (ma première goutte de vin depuis la France) un moment, je dirais, de franche camaraderie.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>
    Le lendemain, grand beau temps, on loue nos vélos avec Alex et on va faire un petit tour dans cette belle ville scandinave complètement plate et adaptée aux vélos... On monte en haut de la plus haute tour de la ville, joli panorama, et on retrouve  Xav à la sortie des cours...Il nous emmène dans Christiana, le quartier alternatif de la ville, un truc absolument incroyable : Un quartier en plein centre laissé aux hippies depuis des années...une espèce de zone boisée avec des cabanes, des granges, des jeunes roots, des tags...une communauté dans la ville ou les flics ne sont pas les bienvenus à ce que j'ai pu voire, avec un panneau en bois à l'entrée «  you're leaving European Union » . Pas mal de touristes quand même car bon nombres de ces marginaux vivent des bêtises qu'ils vendent mais interdiction de prendre des photos (mais le reporter dans l'âme qui réside en moi à pris le dessus...). On continue notre petit tour à vélo, quel bonheur, puis ce couillon de Xavier crève ...on s'emmêle dans les décisions à prendre et on finit par trouver un réparateur à 17h 36...Une nouvelle fois, on n'aura pas 3 vélos pour ce soir...Heureusement, Xavier a des colocataires plutôt sages le soir et  qui n'attachent pas leur vélo...Nous voilà donc le soir dans le centre de la cité...abreuvés de la vodka polonaise ramenée pour raison économique J. J'y ai croisé rapidement Caro Pasquier de l'IEP c'était marrant. Soirée terminée dans un bar dont le nom m'échappe, comme la moitié des noms propes depuis que je suis en ERASMUS (que ce soit les monuments, les rues, les lieux ou les prénoms des gens) et retour tardif en vélo. <o:p> </o:p>
    Jeudi, le vélo de Xav n'étant toujours pas dispo, nous voilà à traverser encore la ville à pied, pour aller faire un ptit tour en bateau le long des canaux...Copenhague est une île, traversée par de nombreux canaux, avec pleins de bateaux, des jolis facades colorées, un mélange entre Venise et Amsterdam, parait-il. En tout cas elle est pleine de charme.


    Soirée plus tranquille, dans la chambre du Xav, ça sent la fin...

    <o:p> </o:p>
    Et voilà, retour cendredi matin, vol sans histoire mais atterrissage un peu difficile dans ma tête, vu le boulot à venir...Grosse fatigue comme prévu (chez Xav on a fait trois nuits à 3 avec un lit 1 place et un matelas pneumatique un poil fin) mais que c'est bon de voyager !<o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> Un grand merci à  Xav, pour l'hospitalité, pour ses 3 belles vautrades en vélo, pour ses bruyants « colocataires », pour sa façon de prononcer son arrêt de bus...qui nous a valu la dernière fois un joli « ah putain ... des français » de la part du chauffeur d'obédience nord-africaine...(Copenhague est très cosmopolite)</o:p><o:p> </o:p><o:p> Vive la Pologne, vive le Danemark, vive l'Europe, et vivement que tous se mettent à l'euro j'en ai raz le bol de faire des conversions dans ma tête...( en gros pour l'instant 1 euros ca fait 15 couronnes estoniennes, 34 roubles (donc 3400 kopeks...d'où l'expression « ca vaut pas un kopek »...), 4 zlotys et 7 couronnes danoises...</o:p><o:p>


    Vive l'avion, je l'ai pris plus en une semaine qu'en 20 ans, j'adore ça, vive les low cost qui forment la jeunesse (par l'intermédiaire des voyages) mais qui discriminent les grands... vivement qu'on réhausse les hublots et qu'on espace les sièges bordel...




    Vive les français qui sont, ou que j'aille, les plus funky, et vive la langue française, que connaissent tous les danois d'origine magrhebine...allez savoir pourquoi... et qu'utilisent tous les polonais, danois et finlandais quand ils veulent donner un nom "classe" à leur fond de commerce (hôtel, restaurant, café, galerie...)

    </o:p>

  • Commentaires

    1
    caro
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 21:16
    mon pti loulou
    ben elle s'ennuie pas la jeunesse "erasmussienne"!!! dire qu'il y a des cons qui bossent à Paris! bon allez maintenant au boulot baby! zoubi
    2
    gourg
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 21:46
    non
    non non on s'ennuie pas...mais promis maintenant je bosse...pas comme l'autre qui part voyager un mois en Afrique Australe....pas vrai Clem?
    3
    kia
    Mercredi 1er Novembre 2006 à 23:16
    mon ptit loulou
    j'ai commencé à bosser le 20 juillet moi monsieur! Je n'ai d'ailleurs trouvé la force de le faire uniquement parce que je savais qu'en décembre ce serait mon tour de glander... Enfin je t'enverrai des photos du soleil, des plages, des mamas, des déserts, et tout et tout... bon allez maintenant au boulot baby!
    4
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 01:10
    Yo
    Qu'est ce que j'ai envie de venir vous voir, tous! Sinon, pour les conversions, j'en ai une pas mal: 1€ nous donne... 239 Tolar slovène. Si c'est pas beau ça!
    5
    hicham
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 16:54
    Li zarabe
    Y alours, y'a pas que li zarab di li danimarque que ils parrrlent la Fronce, la bise a tous, et sympa le taux de conversion slovène, boudu. Mais un mac do ca coute combien????
    6
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 19:47
    Yop
    Ca fait en gros du 2Euros50-3Euros, enfin 8Eurospour toi Hicham, vu les quantités que tu prends! lol Soit environ 2000tolar pour toi, 700tolar pour nous... Allez, la bise à toi petit libanais.
    7
    L'homme qui murmurai
    Vendredi 3 Novembre 2006 à 00:55
    l´art de vomir la vodka polonaise...
    ...dans les rues de Copenhague!merci les amis pour ce grand moment emotionnellement fort. Averell et joe Dalton, le grand et le petit, vomissant et repartant au combat pour finir sur un bon hot dog, vers 5h du mat',m'inspire non seulement du respect mais aussi de l admiration. :) merciiiiiiii les gars pour ce sejour.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :