• votre commentaire
  • Hier soir, vers 18h, j'embarquais avec Pim, une centaine de finnois de la fac de sciences socialesvenus comme nous pour la KANNUCRUISE, et quelques milliers d'autres passagers venus...pour boire essentiellement, sur le MS Galaxy, le plus gros bateau de la Tallink... Nous sommes revenus à Helsinki tout à l'heure vers 17h... Récit des magiques 24 heures de cette Kannucruise...

    Le contexte, c'est qu'il n'y a pas un nuage depuis une semaine... C'est aussi qu'encore une fois, avec le gala, on s'est embarqué avec Pim dans une aventure 100% finlandaise...enfin 98% : 100 finlandaises ( il y avait des finlandais mais tellement moins je me permet de laisser le féminin l'emporter pour une fois), et 2 français.

    Première surprise : comme l'autre buse s'appelle Pierre-Marie, et que Tanguy ils savent pas d'ou ça vient, ils nous on pris pour des étrangères et nous on calé dans une cabine avec deux finnoises !

    Pour la suite, coucher de soleil sur la ligne d'horizon, buffet à tout péter, bide compris, suivi obligatoirement d'une petite nonotte... et démarrage de la soirée après évidemment un passage au supermarché tax free pour se ravitallier en carburant... Les soirées dans ce genre de cruise sont en 4 temps : Premier temps au bar et/ou au karaoké, 2eme temps à 12 dans des cabines de 4 à discuter, chanter et boire, troisième phase dans la boite, dernier étage avec terasse,  et dernière phase à chanter/discuter/comater dans les étroits couloirs jusqu'au petit matin... Soirée énorme, ambiance géniale, des finlandais vraiment sympa que j'aurai bien aimé rencontré au début de l'année... C'est assez marrant d'être dans un bateau, tout est à dispo, tu es tout le temps à 2 mn maximum de ta chambre pour aller se reposer/discuter/boire, du supermarché, des bars, du disko, de la terrasse...

    Cet aprèm dodo, café, quelques pots dans les différents bars de cet énorme bateau ( piano bar, pub, disko, salles de spectacle, sauna, restos, supermarchés...) et arrivée à Helsinki.

    Il fait très très beau depuis une semaine, et 10 degrés, beaucoup plus de monde des rues, les terrasses ouvrent, les ballades se multiplient, les foots reprennent... Quand à moi j'ai un peu de boulot cette semaine mais rien de dramatique, et de plus ça m'interesse !


    2 commentaires
  • Visite des parents en fin de semaine dernière, quelques jours pour apprécier le bonheur d'être avec les siens, le grand air, et la gastronomie finlandaise... Eh oui , j'ai découvert avec eux qu'il y avait une cuisine finlandaise, et qu'Helsinki regorgeait de petits restos assez géniaux...

    Une bonne petite ballade Jeudi par une belle fin d'apres-midi, quelques petits cafés, avant d'aller s'enfermer à Zetor, un resto original décoré de façon "agricole" avec les tracteurs de la fameuse firme un peu partout, une véritable institution à Helsinki...Sur la carte bien sur, de la bouffe locale : du poisson, les viandes locales, rennes en tête, des patates, et bien évidemment des apéros et digestifs aux noms tous plus surprenants les uns que les autres...Loup hurlant, Larme de Renne...

    Vendredi visite de Porvoo, que je connais mieux qu'Helsinki à présent, beau temps belle rivière, une bonne ballade le long de la rivière et dans mes rues tant adorées du vieux Porvoo, quelques cafés, "le" resto local... 10 degrés, soleil, on a du mal à imaginer qu'il va neiger le lendemain... Fin d'apres midi, grande ballade par beau temps dans le sud d'Helsinki et au bord de la mer...mon quartier préféré...Le soir, sur les conseils de certains de mes amis qui y avaient été avec leurs parents, (un peu comme si pour tous ici, la visite des parents consiste à bouffer le mieux possible...) petit festin dans un restaurant Lapon absolument génial, entièrement en bois (murs, plafonds, tables, menus...) et pas du lambris : des troncs d'arbres...une vraie cabane quoi...Le grand truc ici ce sont les plateaux de hors d'oeuvre : une énorme planche pleine de choses succulentes (Renne braisé, saumon, champignons, paté d'élan...et plein d'autres choses excellentes)...Encore une fois, bons plats de resistance à base de viande et pommes de terre, et encore une fois, des alcools avec des noms à coucher dehors, genre sifflement du fond des bois, écoulement de la rivière, ou encore le simplissimme boisson pour dormir...(et croyez moi c'est pas de la tisane...)

    Le lendemain, ballade sur l'ile de Suomenlinna, sous la neige, visite du marché couvert, quelques derniers cafés, quelques courses dans les énormes centres commerciaux...passage au Pub Pete, lieu de pélerinage, et à Domus...Le soir, resto carélien excellent, completement authentique, déco en bois, personnel en costume, plateau de hors d'oeuvre, une tuerie, bons plats... et soirée finie comme la veille dans le pub de l'hotel...et là attention, car c'est samedi soir... bon pas de dessis, en gros on avait l'impression d'être sobre, très très très très sobre, immensément sobre...

    Et voilà les parents m'ont quitté dimanche matin par beau temps... Je pense qu'ils ont eu un bon aperçu de la Finlande, avec pas mal de soleil, mais aussi de la neige, quelques heures de vadrouille dans ma ville, une dizaine de cafés... (ça reste le meilleur moyen de découvrir une ville) , la vie chère mais la belle vie, les finnois du Week end, bruyants et bourrés... Bon par contre, ça fait 7 mois que je dis que je bouffe de la merde et qu'ici ils savent rien faire...disons qu'en trois jours ils m'ont prouvé le contraire...

    Moi ca m'a fait beaucoup de bien. J'adore faire découvrir mon ptit paradis... Et c'est toujours bon de revoir les siens, surtout quand on sait que la majorité des rencontres ici sont vouées à l'éphémère. Et ici c'est la belle vie, mais pas la vraie vie, et il est toujours bon d'avoir un lien avec cette dernière... A un niveau plus concret et secondaire, je dirais que ça m'a permis aussi de me lever à 9h tous les matins, quelle que soit l'heure de mon coucher, ça m'a permis de me péter la panse sans pates ni pizzas, et ça a fait du bien à ma CB...

    Voilà voilà, un grand merci... au nord, tout va bien !


    votre commentaire
  • Je dois vous parler d'un lieu qui me tient de plus en plus à cœur : Le Pub Pete. Il n'a, à prime abord, absolument rien pour lui :  poussiéreux, bière immonde, café imbuvable, Juke box, machines à sous, et autres jeux vidéos débiles, notamment ce fameux écran tactile sur lequel la jolie Joy se trémousse en t'indiquant les boutons pour choisir entre poker ou Trivial Pursuit...une merveille de la beauf-attitude que l'on retrouve un peu partout, et même dans le Coq&Bull de Bordeaux... Bref l'archétype de l'endroit crappy... et en plus les gens sont cons. Cons dans tous les sens : La clientèle n'est faite que de vieux habitués qui y passent leur journée, tous vieux, usés, alcooliques...et les barmans sont tout ce qu'il y a de moins aimable au nord de la baltique...

    Mais alors, comment ais-je atterri là ? Eh bien premièrement, le dit-pub est à 7 mètres de la porte de Domus Academica...Mais je l'ai vraiment découvert ce semestre, avec Jeremy, qui lui est carrément devenu adepte puisqu'il y prend son café immonde tous les matins...Deuxièmement, il a quelque chose de mythique et d'authentique ce pub...Mythique car c'est un lieu finalement assez fameux d'Helsinki où, pour la petite histoire,  un film a même été tourné (et c'est vrai qu'il a ce côté décor de cinéma évident)...Des gens y viennent ainsi jusqu'en taxi, et le pub n'est  jamais vide...Authentique pour la poussière, pour les groupes de vieux copains qui s'envoient des litres et litres de bières, pour un vieux couple tout bourré qui tout-à-coup se lève et danse une valse, pour un Elvis ou un Joplin qui émerge tout-à-coup des bruits de verres et de cendars...Une scène finalement assez parisienne mais qu'on n'imaginerait pas à Helsinki, en plein centre ville, tellement justement on y voit peu de ces gens là, tellement les cafés, même agréables, restent modernes, kitch, pleins de jeunes, et ne racontent pas grand-chose...


    Alors on vient souvent, on adore à jouer les puceaux, slalomant entre ces cyrosés en puissance pour aller commander un ptit café dégueu à 1 euro...Le barman fait bien la tronche, peut-être n'aime t-il pas les étrangers mais en tout cas il ne nous aime pas : Tu demandes deux cafés en finnois, il te sert deux bières à 8h du mat, tu dis qu'on s'est mal compris, il te répond que c'est pas un endroit pour apprendre le finnois ici...Tu rend la monnaie sur la table, il marmonne « in the hand... »...La dernière fois, j'attendais au comptoir pour prendre deux verres d'eau, la barman me passe devant, va servir les autres, et m'ignore complètement, finalement se retourne et me dit en finnois genre « pour les commandes c'est ici ! » (ici c'était 2m sur ma gauche...)...Je suis reparti avec mes deux verres d'eau et un grand sourire...


    Voilà, c'est loin d'être le seul endroit ou je prends mon café, mais il me tenait à cœur de vous le présenter*(1)...Prochaine découverte de mon quartier : l'Unicafé de Hanken (La managment school la plus bcbg de Finlande)...un temple de la beauté et du chalouf-style ou malheureusement tout le monde taquine un peu la langue de Molière... Je pourrais aussi vous parler des travaux qu'ils sont en train de faire tout autour de chez moi (je suis sur la bonne facade) avec dynamitage toutes les deux heures, soit une véritable scène à la Mary Poppins... Biiiiiiiip biiiiiiiip biiiiiiiiip biip biip biip bip bip bip bibibibibi...VLAAAAMM...biiiiiiiiiiiiiiiiii.*(2)

     

    * (1) Croyez moi, quand on peut écrire 30 lignes sur un pub pourri, c'est que le boulot ne se bouscule pas sur l'agenda... (En plus c faux ce matin j'ai eu mon cours hebdomadaire et j'ai exterminé De la Vega au badminton...)

    * (2)Cette onomatopée de haute volée m'a valu l'attribution du "label d'authenticité sonore 2007", catégorie BTP.


     


    2 commentaires
  • Voilà donc le récit de cette petite virée à 3 ( Moi, Jerem, PH) de découverte de la région des Lacs en voiture...


    PROLOGUE 

    Lundi 9h,  Aéroport de Helsinki-Vantaa, le Mr de chez Budget nous remet les clés de la Yaris et des vacances. Bon on ne quittera Helsinki qu'une heure plus tard après une pause ravitaillement au Lidl de Vantaa (pain,bière,saucisses),et un arrêt au McDO... 


    HELSINKI-KUOPIO

    Départ de Vantaa vers 10h, puis, après 6 allez retour sur le périph, on trouve enfin la route en direction Lahti,  connue pour son immense centre sportif qui accueille chaque année divers championnats du monde de ski de fond et sauts à ski...D'ailleurs la veille de notre arrivée, raphaël Poirée remportait l'or mondial et prenait sa retraite sprotive. Mais nous, comme on est bien cons, on arrive un jour trop tard...Nous nous sommes consolés en contemplant les 3 énormes tremplins de ski, en haut desquels on ne peut monter que l'été...   Je prends le volant pour aller de Lahti à Jykasvyla, la ville qui acceuille tous les ans le rallye considéré par beaucoup comme le plus beau du monde, le rallye des 1000 lacs, ou des 1000 bosses, c au choix... Les deux villes étant séparées par un lac de 200 km, nous choisissons de prendre la petite route qui le longe...Très vite, la route devient complètement enneigée, étroite, tortueuse, elle file entre les sapins, laissant souvent découvrir l'immense lac, puis soudain, entre deux épingles, une énorme ligne droite qui monte, desent, remonte, redescent, quant on est à 80 à l'heure mais qui j'imagine très bien permet à 200 km/H de s'envoler : Pas de doute, c'est la route du Rallye ! 2H de grand, grand plaisir de conduite, et dieu sait comme je n'aime pas conduire...
    Petite pause en haut d'une colline pour admirer une superbe vue, et zou caribou Jerem reprend le volant direction Kuopio sur un axe un ptit peu plus important.
    Kuopio est au nord de la région des lacs,à 400 bornes de Helsinki, et est considéré comme une des plus charmantes villes de cette région... On trouve notre auberge de jeunesse, et direction le centre ville...Cette ville compte 88 000 habitants, on en a vu peut-être 25 en 2h de temps... On enchaine quelques pubs et billard jolis mais sans grand monde avant d'atterir, dans un dernier élan d'espoir, dans une sombre taverne, le Henry's Pub...Banco ! Un vieux barbu de Détroit taquine la guitare, pas mal de monde, mais vraiment la Finlande très très profonde...On croise un vieux Français qui "profite" de la Sécu sociale finlandaise, toucant sa retraite sans en branler une,s'étant déclaré dépressif...puis un barman français, puis quelques minettes, puis des vieux alcolo payant leurs shots de vodka...retour à l'auberge super tard, tous les trois bien amochés, après une demi-heure de cache-cache avec une patrouille de police : Genre à peine posés dans la voiture, les voilà qui se dirigent vers nous...donc on sort comme si de rien était et on se sépare, on se retrouve 10 mn plus tard, et on décide de repartir, on retourne dans la voiture, on allume les phares, et vlan, 2 phares qui s'allument à droite, et revoilà le fourgon qui revient...On ressort, ridicules ... Genre en France là c'est un peu cuit, mais là ils ont été à la cool, et nous on persuadé de faire l'unique kilometre nous séparant de l'auberge à pied...

    Le lendemain, ballade dans Kuopio avec Jerem tandis que Ph dors dans la voiture, Ville finalement assez sympa et pleine de monde, cafés, lunch, puis départ en fin d'après-midi pour Joennsuu.

     

    KUOPIO JOENNSUU

    Départ vers 17h pour le Sauna-Fumée le plus grand du monde, au sud de la ville. Un grand sauna mixte (en serviettes don't worry) de 60 places dont on nous a expliqué que le faire fonctionner relevait de l'art (il faut garder la chaleur sans la fumée...). Grande étuve, noir total à l'intérieur, pleins de vieux...et à l'extérieur, une taverne et surtout un lac avec un trou dans la glace...Avec Jerem, nous nous y immergeâmmes par deux fois...oui monsieur...et ceux qui voudraient encore me traiter de frileux n'ont qu'a me demander le lien de la vidéo sur youtube... Départ ensuite pour Joensuu, rien de spécial pour ce trajet si ce n'est le nombre absolument incroyable de radars automatiques qu'il y a sur les routes nationales, limitées à 80 grand maximum, et même parfois à 60 sans raison valable....C'est assez frustrant... Arrivée en début de soirée chez Vivii, une petite finlandaise qui avait accepté de nous recevoir une nuit, via la communauté de voyageurs Couchsurfing...Soirée sympatoche à discuter, puis dodo, réveil en milieu de nuit par l'arrivée de sa mère alcoolique...La Finlande ... Le lendemain visite ewpress de Joensuu, ville de l'est finlandais, très carrée, moche, et départ pour Savonlinna.

     

    KUOPIO SAVONLINNA

    On reprend les petites routes, et nous revoilà pendant quelques heures perdus dans des petites routes magnifiques en plein milieu de la forêt. Petits dérapages... On s'embourbe même... Tout-à-coup, un lac, pas gelé (très rare ces temps-ci) et la route qui s'arrête net et reprend sur l'autre berge...Heureusement, on est là 3 mn avant que le bac qui fait la taversée 4 fois par jour n'arrive sur notre berge... Puis la route reprend, avec parfois des passages sur une arête qui fait la taille de la route, posée au milieu d'un lac... Arrêt dans le seul bar assez génial d'un trou pommé...Cafés, clopes, échecs, billards... Arrivée à Savonlinna, connue pour son château et sa situation au beau milieu de la région des lacs, près d'un immense parc national... 3h à galérer avec les cartes et harceler les stations services pour trouver une fireplace et surtout du bois pour se faire griller nos makarras... Finalemet on trouve notre bonheur sur une petite presqu'ile près d'un lac. Ensuite recherche de l'accès au château, qui s'avère finalement être en plein milieu de l'eau...

    SAVONLINNA LAPPENRENTAA

    Départ vers 18h pour cette ville du Sud Est, à 30 km de la frontière russe, et donc 150 bornes de St pètersbourg... Rencontre avec les Erasmus locaux (l'une d'elle, connaissance de Jeremy, nous offre son toit pour la nuit) et grosse soirée dans le centre ville... Bonne soirér mais qu'est-ce que ca m'emmerderait de vivre dans cette ville...

    LAPPENRENTAA HELSINKI

    Départ le lendemain midi après le McDo, route à la cool, le soleil qui perce...tout le monde bien claqué... Arrêt au Lidl pour faire chacun un énorme ravito de bouffe, le ramener à Domus en voiture, avant d'aller rendre cette dernière à l'aéroport.


      Au final, pas mal de très bon temps passé sur la route et dans les cafés et bars, après tout c'était le but... le grand dépaysement, région vraiment belle et qui doit l'être sans doute encore plus en été... Des soirées et des rencontres sympa, mais les villes en elles-même, à part Kuopio, n'ont pas plus d'intérêt que la Roche sur Yon, et ne peuvent donc que nous rappeler la chance qu'on a d'être à Helsinki... retour à Helsinki avec Onnela jeudi soir et une ENORME soirée Drum&Bass au Helsinki Club avant-hier...Ce matin, vous me croirez ou pas, mais j'ai fait un tennis à 8h...

     

    PS : 10 000 visiteurs aujourd'hui ....kiitos paljon !

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique