• This is the end...

    Voilà, here we are now, c´etait bien, c'etait chouette...
     
    81éme post, 270 éme jour,  et il me faut donc conclure ...
     
    Cette année était tout simplement magique. Si j'arrive un jour à détroner 2006-2007 du podium des plus belles années de ma vie, à concentrer en si peu de temps autant de découvertes, de rencontres, de voyages, de joie, et de grasses matinées... alors je suis bien pressé de voire la suite du film !
     
    Les même 1000 pensées qui m'empêchent de dormir ces jours-ci sont les réponses aux milles questions qui me tenaient éveillé fin Aout dernier (et pendant tout ce temps, entre les deux morceaux de cette superbe phrase, j'avoue que le marchand de sable finlandais a éte efficace, particulièrement entre four a.m and 3 p.m, pour parler comme dans "24" dont j'ai d'ailleurs, comme si la phrase n'était pas assez longue, vu les 6 saisons en trois semaines d'insomnie en Mars...)
     
    Bon je ne vais pas revenir sur toute l'année, les 80 posts précédents sont lá pour ca, mais juste tenter de conclure spontanément.
     
    La Finlande, c'est bien ! Derrière la platitude et le manque d'enthousiasme apparent dont je fais preuve dans le but unique de déclencher des sourires sur les visages des lecteurs erasmus ici qui ont déja sorti les kleenex à la lecture de mon titre, se cache un réel désir de rendre hommage à ce joli, calme et plat pays, aux paysages somptueux, mais aux villes assez immondes ( j'en ai vu un bon paquet), excepté Helsinki et Porvoo. La Laponie est définitivement une région á découvrir, tout comme la région des lacs. Les paysages subissent une métamorphose complète entre hiver glacial, blanc et sans jour, et été doux ( il fait 25 today), vert et sans nuit.  
    Le peuple finlandais est ma foi sympatique et bilingue. Il subit aussi une métamorphose entre le WE ,ou il se lache littéralement, boit des litres,t'invite dans son cottage, et la semaine, ou il redevient cet individu indépendant, chiant, qui ne te reconnait pas. Si le francais est féru de clichés , le finlandais, lui,  est timide, imberbe et à l'implantation capillaire étrange. Il n'a aucun style, est gothique et barbu à vingt ans, catogan et bouc à 25, moustachu et chauve ensuite... La finlandaise est trés jolie, assez typée, brune ou blonde, yeux clairs, elle a un bermuda serré, un serre tête, et une queue de cheval, mais elle n'a jamais le temps de prendre un café car elle travaille. En général c'est vrai que les jeunes sont ici indépendants, ils bossent et ont de l'argent par l'Etat, mais ils étudient aussi et partent en vacances á Bangkok ou á Malaga.
     
    Helsinki est géniale, elle m'a plu, elle ne laisse personne indifférente, elle bouge, elle se transforme, on y sert des cafés et des bières dégueu et hors de prix mais on elle regorge d'espaces verts, est entourée par la mer et on sais y faire le fête.
     
    Domus, ma residence, va me manquer. C'est un hideux bloc de béton mais il est dans le centre, á quelques mètres d' un supermarché, d'un shop ouvert H24, d'un resto étudiant à 1 euro 65 le repas entouré de bombes atomiques, et d'un parc...Et tellement de souvenirs dedans...Malheureusement, ils sont en train de détruire tout depuis 2 mois... 2 mois á Beyrouth, à se réveiller en sursaut, toutes les bouteilles vides de vodka chancellant sur l'armoire, après un boucan pas possible faisant craindre quelque attaque par les indépendantistes lapons...
     
    Des petites virées... Merci encore á ceux qui se sont trituré le crane pour organiser des chapitres entiers de notre bonheur ici ( Julie, Camille...). J'ai aussi appris à improviser en particulier pour le road trip des Lacs et la virée autosotop en Norvège...

    Les voyages aussi.... une sorte de tour autour de la Finlande, partant de Cracovie au Sud, passant par Prague et Vienne, puis remontant vers Copenhague, puis tout droit au Cap Nord, avant de redescendre via la Laponie et l'Est finlandais vers st Petersbourg, puis vers Tallin, Riga et Vilnius, voisine de la Pologne. Boucle bouclée.
     
    Mais le plus extraordinaire fut sans doute le mode de vie ici et l'atmosphère domusienne...Le travail, á part en Novembre, ne fut pas vraiment á l'ordre du jour...A la place, des ballades, des cafés, des heures et des heures passées á perdre au billard contre Jerem, á empêcher les gens de travailler, Shiona en tête. Mais aussi, il faut bien le confesser, de l'alcool et des chouilles...absolument toute l'année ! Onnela, Lux, Barfly, Helsinki Club, Studio 51, Stockholm diskotek... Moi qui ne met jamais les pieds en boite plus de 5 fois par ans et encore que pour les soirées étudiantes, j'avoue avoir éte conquis par le mode de sortie á la finlandaise...au risque sans doute même d'une overdose...
     
    Des visites...Xav, Marie, les parents, les frérots... Des amis aussi... et même plus que ca...
     
    Bref que de bons souvenirs á inscrire dans la continuité en gardant le contact au maximum... Mais toute bonne chose a une fin... et ca fait donc quinze jours maintenant qu´il faut dire au revoir chaque jour... trouver des mots inévitablement hypocrites pour ceux dont on était pas si proches, et ne pas trouver les mots qu´íl faut mais les larmes pour dire en revoir á ceux á qui on tient vraiment...
     
    Tout cela devient triste, ma tirelire est vide, ma montre est cassée, mes cheveux trop longs, ils détruisent notre immeuble derriére nous ... Bref, il est temps d'y aller... 
     
    Il est temps de rejoindre avec plaisir la famille et les proches, mais il est aussi temps de rejoindre la vraie vie, celle ou on gagne l'argent avant de le dépenser, celle ou les vacances suivent le travail, celle de la France qui se lève tôt plutôt que celle de Tanguy qui se lève tard...celle où je ne pourrais m'empécher de lacher par ci par là des petits Kiitos, Kippis, Moï moï, anteeksi, mais aussi les trésors de la langue étrangère tels Vittu suomalainem, Joder, te caillatte la boca puta cabron, Fuck et toutes ses déclinaisons par Sir Frazer gilmour, fuck off, for fuck sake, fucking hell ...
     
    Le Tanguy qui revient est sans doute plus ouvert d'esprit, à force de rencontrer et nouer des liens avec des gens de partout, et moins ignorant sur l'Europe qui l'entoure. Mais une année comme ca rend aussi à coup sur plus indépendant,  plus mûr, et aussi un poil plus débrouillard. Le Tanguy qui revient n'a plus peur des aéroports, il sait dire pleins de gros mots dans pleins de langue et vous l'à prouvé, il sait qu' íl peut manger 60 fois au Mcdo sans prendre un gramme, il sais s'étaler comme un gland sans ressentir de douleur ( tout du moins pas avant le lendemain matin...), et il dit toujours autant de merde, pas d'inquiètude... et, surtout, surtout,  il repart de lá gonflé á bloc pour sucer la moelle de la vie, comme dirait un poète disparu. 

    Voili voilou, je range demain, je lave mercredi, je pleure mercredi soir, je me prend une grosse prune de surpoids à l'aéroport jeudi, histoire que la Finlande m'ait bien sucé jusqu' á mon dernier cent, et je suis á Paname Jeudi soir, avec mes fringues sales, mon faux bouc, des cheveux raides pour faire une blague, et ma casquette des Jokerit.
     
    Allez, zou caribou, hasta la vista, Ciao, Nakemin, bon vent pour la suite, fin du blog mais pas fermeture, ajout de photos durant l'été, merci aux 16 000 visiteurs, incroyable ! vous venez d'oú ?  merci l'Europe, Vive la Finlande mais aussi la France,  l'Espagne, l'Allemagne et bien evidemment l' Écosse !
     
    Pusu
     
    [pleurs]

    PS : pardon pour le kitch de l image...



  • Commentaires

    1
    marie
    Mardi 29 Mai 2007 à 18:50
    wou!
    joli reccord de post mon gars...fais gaffe à la clavierite aigue!!
    2
    encore marie
    Mardi 29 Mai 2007 à 19:04
    en y repensant...
    c´est très joli ce que tu dis là..pourquoi y se passe la meme chose au meme moment dans plein de capitales du monde??? globalisation erasmusienne? en tout cas je salue bien bas ce joli post, et la qualité journalistique de ton petit blog.. gros bisous mon caribou, et UDP très fort avec qui tu sais parce qu´on va tous y passer aussi Ma
    3
    Mercredi 30 Mai 2007 à 11:02
    toi aussi
    Alors, ça y est, pour toi aussi c'est fini? Ca me fout le blues tout ça (je quitte Buca le 23) Que dire de plus... C'est bien beau tout ça... Toute une génération transformée, changée, inadaptée. En route vers le nouvel épisode... C'est bien évidemment très triste de tourner la pagfe, mais tellement beau de savoir qu'il y en a plein d'autres derrière... A très bientôt mon Guyguy... Et la biz à l'Ecosse
    4
    Caro
    Vendredi 1er Juin 2007 à 10:30
    ...de RETOUR...
    C'est bon....!!! IL EST RENTRE MOI JLAI VU.... IL A LES CHEVEUX LONGS, IL A PAS PRIS UN GRAMME, IL A PAS PERDU UN CENTIMETRE NON PLUS...DES PETITS YEUX, UN AIR MALICIEUX DES SOUVENIRS PLEIN LA TETE... BREF IL EST EN GRANDE FORME...!!!
    5
    Boudu
    Vendredi 1er Juin 2007 à 12:15
    yep
    Joli post mon grand frisé. Rentre bien au manoir, et remets toi de cette riche année. Gros bisous sur la touffe
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    agnes
    Dimanche 2 Septembre 2007 à 20:36
    cafe et biere
    le café et la biere ne sont pas degueus en attendant entre la france et la Finlande j'ai choisi , a part ça blog interessant
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :